Festival Images Sonores : Cantate Partisane (1)

Tony di Napoli, Cantate Partisane 

Tony Di Napoli : litophone et voix
Caroline Marçot, Géraldine Keller, Isabelle Deproit, voix
Centre Henri Pousseur (Patrick Delges) : électronique

Comment pouvons-nous prendre la parole dans une époque troublée qui est la nôtre ? Quels sont les actes artistiques que l’on peut poser pour tenter d’inverser cette tendance d’inhumanités grandissantes ? De la radio, les vibrations acoustiques des informations quotidiennes parviennent jusqu’à nos oreilles, qu’entendons-nous réellement ? 

Cantate partisane est une œuvre composée par Tony Di Napoli pour trois voix de femmes, une voix d’homme, 18 pierres sonores et dispositif électronique. Comme base à cette composition, 6 notes, dont les fondamentales sont accordées suivant 4 diapasons différents, espacés chacun d’un quart de ton.

Les voix des chanteuses, par l’intermédiaire d’un dispositif électronique développé par le Centre Henri Pousseur font vibrer les pierres en créant des interactions directes entre les harmoniques de la voix et les partiels de chaque pierre.

Cantate partisane se veut être une prise de parole subjective et directe, un souhait de créer des liens entre le processus de création artistique et la vie de tous les jours.


Cette performance est présentée dans le cadre de l'inauguration de l'installation Chant 2 - Source de la Meuse de Tony Di Napoli au Musée de la Boverie. Pour plus d'information sur cette installation, cliquez ici. 


Une coproduction de Résonance Contemporaine pour les Six Voix Solistes et le Centre Henri Pousseur

27.04.2019 - 14:00
Liège, Musée de la Boverie

commandez des billets